AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 daddy cool / bonnie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Marcus Oberlin

- Hurlements : 302
- Enterrement : 27/07/2017
- Pseudo : Passenger
- Sosie : Andrew Lincoln (smoaks/tumblr)

SCARY MOVIE
- Friendships:

MessageSujet: daddy cool / bonnie.   Sam 26 Aoû - 22:21


daddy cool


Minuit passé. Il ne peut pas refuser à sa fille d’aller la chercher à la fin d’une soirée. Il sait ce que c’est. On est jeune, on se lâche. Si avec les années, le tempérament de gamin n’a pas totalement disparu. On dit que les hommes sont de grands gamins. Et en ce qui concerne Marcus c’est encore plus vrai. Mais ce soir, c’est à lui d’être responsable. C’est un goujat, il rend les femmes heureuses et malheureuses. Il joue avec elle, et avec leurs sentiments parce que ça l’amuse. Mais lorsqu’il s’agit de ses filles c’est une autre affaire. Il est évidemment qu’il les aime, plus que tout. Mais c’est pas facile. Il est souvent maladroit. Il s’est toujours efforcé d’être un bon père, à défaut de ne pas assurer dans son devoir conjugal. Il sait très bien que le divorce leur a fait de la peine. Bien que finalement les histoires entre Birdie et lui ça ne les regarde pas vraiment. Si Faye reste proche de lui, et dort souvent chez lui, avec Bonnie c’est plus compliqué. Elle lui en veut, elle l’évite et il ressent tout ça. Il est clair que ça le dérange. Il est partagé, il ne veut pas la brusquer, mais il veut aussi renouer les liens. Alors lorsqu’elle lui demande d’aller la chercher, c’est avec plaisir qu’il accepte. Il s’embraille et monte dans son pick up. Il se gare au coin de la rue, pour ne pas la gêner et se contente de lui envoyer un sms.

_________________

sometimes a girl just needs one.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Bonnie Oberlin

- Hurlements : 90
- Enterrement : 21/08/2017
- Pseudo : blackest day.
- Sosie : katherine langford (blue comet)

SCARY MOVIE
- Friendships:

MessageSujet: Re: daddy cool / bonnie.   Lun 28 Aoû - 0:17



Assise sur un canapé, tu somnoles. Tout le monde discute autour d'un verre, plaisante et semble heureux. Tu devais juste accompagner une amie sur place et rentrer chez toi. Puis en fin de compte, ton amie a su te convaincre de rester un peu pour te changer les idées. Tu es ici depuis trois heures et tu as l'impression que tu y es depuis bien plus longtemps. Le temps passe lentement lorsqu'on s'ennuie. Tu aurais bien voulu faire un effort pour aller vers les autres, te motiver et te remuer, mais tu es épuisée. Tu ne sais pas trop ce que tu fais au milieu de ces gens que tu ne connais même pas. Tu as croisé leur chemin au collège, au lycée, mais ce ne sont même pas des connaissances. Juste des visages un peu flous dont tu ne connaissais même pas les noms avant ce soir... Au final, tu n'es même pas certaine de t'en souvenir. Tu as en plus eu la merveilleuse idée de boire quelques verres, ce qui n'a pas eu le don de te rebooster. Au contraire. Tu ne cesses de bailler, tu luttes pour garder tes paupières et tu rêves de retrouver ton lit. Mais tu ne peux plus conduire, tu as de l'alcool dans le sang et tu es épuisée. C'est dangereux. Même si tu es du genre à conduire extrêmement vite sur des petites routes pour te changer les idées, tu n'es pas assez stupide pour prendre le volant dans un tel état. Tu sais que ta mère n'est pas en ville ce soir et tu ne veux pas appeler Faye pour qu'elle vienne. Tu n'as pas non plus envie de courir à la recherche d'un taxi, ni de dormir ici. Alors tu prends ton téléphone et soupires. Tu envoies un message à ton père. Pas le choix. Tu ne te fais pas d'idées, il est soit entrain de dormir, soit entrain d'essayer de conclure avec une pétasse du coin. Il ne viendra pas. Tu te vois déjà dormir dans ta voiture. Pourquoi pas après tout s'il n'y avait pas eu un meurtrier en liberté. Tu poses ton téléphone et la mine dépitée, tu continues de regarder la télé en soufflant à chaque voix qui recouvre celle des types dans l'émission que tu regardes. Ton téléphone vibre et à ta grande surprise, c'est ton père qui te demande l'adresse pour venir te chercher. Tu as l'air si étonnée que ton voisin te met un coup de coude en te demandant bruyamment ce que tu as. « Rien. », tu souris poliment et te lèves pour aller chercher ta veste et ton sac. Tu préviens ton amie que tu pars et que tu reviens la chercher demain en fin de matinée -puisqu'il te faut de toute manière revenir chercher ta voiture-. Tu descends et attends ton père en profitant de l'air frais qui contraste avec la chaleur étouffante à l'intérieur. Après dix bonnes minutes, tu vois la voiture de ton père se garer un peu plus loin. Tu soupires et tentes de te répéter que tu dois être cool avec lui parce qu'il est quand même venu te chercher à minuit passé. Tu entres dans l'habitacle et t'installes « Salut. », lâches-tu, un peu distante. « C'est gentil d'être venu. J'espère que je ne t'ai pas dérangé... », tu tentes un petit sourire qui se veut amical. Tu t'attaches et appuies ta tête contre la vitre avant de fixer la route. Tu n'as qu'une seule envie: aller te coucher. Mais tu vas d'abord devoir faire un petit effort, parce qu'il est venu. Tu tentes de lancer la discussion au lieu de rester silencieuse comme tu sais si bien le faire en sa compagnie. Tu essaies de faire ça le plus naturellement possible pour qu'il ne remarque pas que tu te forces un peu « Quoi de neuf depuis la dernière fois ? ». La dernière fois, c'était il y a un petit moment. Tu ne vas plus beaucoup le voir depuis le divorce. Les rares fois où tu viens, c'est simplement pour passer du temps avec ta sœur qui elle, adore venir le voir. Tu n'es pas non plus très bavarde par téléphone, tu te contentes de répondre à ses messages et de parfois en envoyer un ou deux de ton initiative pour prendre des nouvelles. Votre relation a été fragilisée suite au divorce et même si tu te montres dure avec ton paternel, tu ne le rejettes pas totalement. Tu tentes de pardonner, mais il faut bien avouer que cela prend du temps. Il reste ton père et tu n'as que des bons souvenirs avec lui si tu mets de côté les histoires entre lui et ta mère. Tu le regardes conduire du coin de l'oeil, soupirant discrètement. Tu voudrais ne pas souffrir autant et que les choses soient comme avant entre vous, mais tu ne t'en sens pas capable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
daddy cool / bonnie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pas cool
» Un chien cool
» Petit Jeux Cool :)
» question tete cool head
» Pas cool le poisson d'Avril

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HELL TO THE LIARS :: • HONEYDALE IS YOUR HOME • :: woodbury-
Sauter vers: